Tous les articles par Maxime Van Heuverswyn

Dépistage cancer colo-rectal

Votre maison médicale mène des actions s’inscrivant dans une démarche de prévention et de promotion de la santé. Dans ce cadre, les travailleurs de Cap Santé soutiennent le programme de dépistage du cancer colo-rectal qui s’adresse aux personnes âgées de 50 à 74 ans. Ce dépistage qui doit être réalisé tous les 2 ans, consiste en une recherche de sang dans les selles par un test réalisé par vous-même à votre domicile. Ce test est simple et gratuit.

  • Pourquoi ce dépistage ?

Le dépistage permet de repérer d’éventuelles lésions bénignes (polypes) qui, traitées, ne se transformeront pas en cancer.

  • Comment faire ce dépistage ?

Vous pouvez prendre rendez-vous à la maison médicale avec l’infirmier/e ou votre médecin, qui vous donnera le matériel, et vous expliquera comment réaliser le test. Si on vous a déjà expliqué le déroulement du test lors d’une consultation, vous pouvez venir chercher le matériel à l’accueil.

Votre médecin et les infirmiers se tiennent à votre disposition pour répondre à vos interrogations.

Voici trois vidéos qui présentent le pourquoi et le comment de ce dépistage :



Ceci n’est pas un trou.

Ceci n’est pas un trou : la sécurité sociale expliquée

La Sécurité sociale, un brol d’assistés impayable ? Un système dépassé ? Mais au fond, la Sécurité sociale, c’est quoi ? C’est à ces questions que tente de répondre la nouvelle campagne du CEPAG. Avec un court métrage d’animation réalisé par Lucie Thocaven et les voix de Bouli LANNERS, Yolande MOREAU et Charline VANHOENACKER !

Depuis de trop longues années, la Sécurité sociale est présentée par certains comme ringarde ou trop coûteuse. Il faudrait donc la moderniser, la rendre plus efficace et diminuer les dépenses.

Mais, derrière ces déclarations d’intention, se cachent des politiques antisociales aux conséquences désastreuses :

  • Restrictions dans les soins de santé
  • Augmentation de l’âge de la pension
  • Attaques contre les sans emploi, les malades, les jeunes, les femmes…

Pourtant, la Sécurité sociale, c’est une des plus belles inventions de l’Humanité. Un système solidaire, juste et… terriblement efficace.  Quant au fameux « trou » de la Sécurité sociale, le déficit budgétaire… Il ne vient pas d’où l’on croit !

Manifestation contre le Traité Transatlantique 20 septembre 2016

Mardi 20 septembre  manifestation nationale à Bruxelles !

ttip

Un départ de la Maison Médicale sera organisé !

N’hésitez pas à nous contacter pour les informations pratiques.

Le TTIP c’est quoi ?

en anglais :

Transatlantic Trade and Investment Partnership (TTIP)

Aussi appelé Trans-Atlantic Free Trade Agreement (TAFTA)

en français :

Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement (PTCI)

Aussi appelé Grand Marché Transatlantique (GMT)

Il s’agit d’un accord commercial que l’Union Européenne et les Etats-Unis négocient, officiellement, depuis juillet 2013.

Objectif officiel :

Faciliter le commerce des biens et des services entre l’UE et les USA. Un bien ou un service mis sur le marché d’un côté de l’Atlantique devra pouvoir l’être automatiquement de l’autre côté sans être soumis à de nouvelles contraintes réglementaires, administratives ou techniques.

Il promet théoriquement croissance et création d’emplois en diminuant les entraves au commerce…

Mais quel est le danger avec le TTIP?

le TTIP menace:

  • les modes de financement solidaires des systèmes de soins de santé et de protection sociale
  • l’accès de tous à des soins de santé de qualité, en particulier pour les plus vulnérables
  • la qualité globale des soins et de l’attention au patient

De plus, le TTIP aura probablement comme conséquences :

  • d’augmenter le coût des médicaments et des soins
  • de renforcer les risques de maladies chroniques

Ce nouveau modèle de traité est une menace directe pour les services publics et les soins de santé, qui seront progressivement privatisés.

Négociés dans le plus grand secret vis-à-vis des instances démocratiques et de la société civile, et, pire, en concertation active avec les puissants lobbies industriels, ces traités placent le profit et les multinationales au centre des négociations et ce aux dépens de l’intérêt des peuples.

 ON EST TOUS CONCERNES !

Le CETA et le TTIP ne sont pas de simples accords commerciaux mais le scellement de la revue à la baisse des acquis sociaux, des normes environnementales, du pouvoir citoyen face aux multinationales, des libertés individuelles et collectives… et bien d’autres choses comme le pouvoir pour une grosse entreprise d’interférer dans la rédaction des lois et d’attaquer auprès de tribunaux privés toute personne n’utilisant pas ses produits brevetés !

Mobilisons-nous, regroupons-nous ! Le temps n’est plus à l’indignation mais à l’action !

Vous aimez le vélo !!!

Alors venez avec nous à vélo à la manif’ !

ttip-2

Plus d’info sur facebook : TTIP GAME OVER

http://www.stopttip.be/

http://www.sante-solidarite.be/sites/default/files/cin-fichesttip_fr_0.pdf

Barbecue 25 septembre 2016

barbec 25 septembre

La Maison Médicale vous convie à son traditionnel BARBECUE !

Rendez-vous à la Maison Médicale.

10h : jeu-balade (pour petits et grands)

12h : barbecue

Après-midi : animation musicale

Besoin de rien, juste de votre bonne humeur !

Nous nous chargeons de tout (viandes, salades et boissons).

Afin que nous puissions prévoir au mieux les quantités :

inscription requise à l’accueil (085 825.625)

Au plaisir de partager ce moment avec vous !

Réseau Santé Wallon

Parlez-en à votre médecin, inscrivez vous ici ou remplissez une version papier à l’accueil de votre maison médicale.Le Réseau Santé Wallon permet un échange de documents de santé informatisés (résultats d’examens, rapports médicaux, courriers, etc.) entre les prestataires de soins intervenant pour un même patient.

Quelques exemples :

 – le patient rentre chez lui après une hospitalisation.

– le patient est victime d’un accident.

– le patient consulte différents prestataires de soins.

Tous les prestataires de soins qui interviennent dans ces situations peuvent avoir accès aux informations qui le concernent. Inévitablement, ce nouvel échange d’informations entre les prestataires de soins facilite sa prise en charge.

Pour qu’un prestataire de soins ait accès aux données de santé du patient, un lien thérapeutique doit être établi.

Lorsqu’ils sont mis à disposition par des institutions telles que des hôpitaux, votre maison médicale ou des laboratoires privés, les documents restent hébergés chez elles. Le Réseau Santé Wallon ne fait que les répertorier et organise leur accès.

La plateforme de consultation est hautement sécurisée. Tous les accès sont tracés.

Le Réseau Santé Wallon respecte la loi relative à la protection de la vie privée et la loi sur les droits des patients.

Le Réseau Santé Wallon vous permet d’aider les prestataires de soins chargés de vous soigner à accéder rapidement aux documents de santé que leurs confrères ont référencés. De la sorte, vous participez activement à l’accélération de votre prise en charge médicale, et à la continuité des soins qui vous sont prodigués.

Cet accès aux documents de santé peut aussi permettre d’éviter des examens redondants, que vous n’aurez donc plus à subir ni à payer. Les études européennes ont démontré que ce type de projet apporte des bénéfices substantiels tant aux patients qu’aux professionnels de la santé, ainsi qu’à la société en général.

Vous restez maître des échanges d’informations. C’est vous qui gérez les autorisations et limites d’accès aux professionnels et aux documents.

Comme les accès à vos documents médicaux via le Réseau Santé Wallon sont tracés, vous pouvez savoir qui a accédé à votre dossier santé via ce système.

Votre consentement est libre. Une fois donné, vous pouvez le retirer à tout moment. Pour bénéficier des services offerts par le Réseau Santé Wallon, vous devez explicitement déclarer votre adhésion.

Vous décidez des documents de santé qui doivent rester invisibles. Seuls les prestataires de soins qui vous soignent et auxquels vous n’avez pas interdit l’accès peuvent consulter vos documents de santé visibles.

Appel à la participation : L’incroyable jardin

incroyable jardin

Dans votre ville , de Mai à début septembre, dans le quartier du Batta

Six groupes  de tricoteuses passionnées de la région ont décidé  de se réunir pour faire fleurir un incroyable jardin dans votre quartier.

Jardinières garnies, fleurs, fruits et légumes en tricot pousseront leurs couleurs chatoyantes sur les murs,

les poteaux et les balustrades de Batta.us voulez aussi y mettre votre petite graine ?

Trois possibilités s’offrent à vous. On vous invite à :

Tricoter : réalisez un bandeau pour habiller un poteau et venez rencontrer les tricoteuses qui vous accueilleront le 30 avril entre 14 et 17h aux ateliers du Cwèrneû, 43, rue d’Amérique.

Accrocher : venez nous aider pour l’accrochage de toutes les composantes du jardin (fin mai). Contactez-nous  !

Arroser : donnez-nous un coup de main pour arroser les vraies plantes qui pousseront dans les jardinières tricotées. Contactez-nous  !

L'incroyable jardin 2

Pour plus de détails, contactez-nous !

Un petit coup de fil : 085 21 12 06, à Cap Santé : 085/825 625  _ Geneviève Destexhe ou un petit mail : info@ccah.be

Ce projet est issu d’un partenariat entre les ateliers du Cwèrneû, Cap Santé, le café Tricot de Tinlot, Tricot papote, le home du Mont Falise et le Centre culturel de l’Arrondissement de Huy.

Atelier photophores

Atelier photophores

Les jours sont courts en décembre. Nous utilisons donc tous des moyens pour éclairer nos longues soirées d’hiver. C’est pourquoi cette année, dans le cadre de la Fabrique d’hiver, nous vous invitons à créer, fabriquer, recycler… un photophore. Toutes les tailles et les formes sont acceptées. Les matériaux doivent pouvoir supporter la chaleur d’une bougie chauffe-plats.

Les réalisations devront être déposées au Centre culturel avant le mercredi 2 décembre et seront exposées à l’espace Saint-Mengold durant les heures d’ouverture de la Fabrique d’hiver. A la date du solstice d’hiver, jour le plus court de l’année, nous les vendrons aux enchères. Les bénéfices de ces ventes iront à une association.

A vos boites de conserve, pots de confiture et de yaourt pour nous enflammez durant toute cette période de fêtes !

Les bénéfices de la vente iront pour le comité Wanze-Antheit de l’asbl Esperanza Tiers-Monde.

La Maison Médicale a répondu à cet appel et organise le vendredi 27 novembre de 13h30 à 16h30 un atelier pour la réalisation de photophores.

Si vous êtes intéressés, nous vous invitons à vous inscrire.

Au plaisir de vous y rencontrer.

Geneviève DESTEXHE : Assistante sociale

Huy ville lumière 10 décembre

ville lumière

Á l’occasion de la journée internationale des droits humains du 10 décembre, une vingtaine de villes belges seront « villes lumières ».

Le groupe local d’Amnesty International y organise un événement pour rendre visible l’engagement que la commune aura pris pour le respect des droits humains.

C’est un événement public, un engagement de la commune, une proposition d’action citoyenne.

La ville de Huy, qui soutient et facilite l’organisation de l’ événement est invitée à prendre un engagement pour le respect des droits humains qui est concrétisé par un label « Villes Lumières ».

Venez!

Rejoignez-nous sur la Place Verte le 10 décembre dès 17h00 pour « Ecrire pour les droits ».
Relevons le défi des 200 lettres.

Bougie géante au sol et groupe de musique pour l’ambiance

La Maison Médicale soutient l’évènement.

C’est ainsi que le 10 décembre Marie-Aude Delmotte, notre diététicienne animera un atelier pour préparer la soupe et le vin chaud qui seront distribués Place Verte.

Théatre 19 novembre

Un homme debout

Il raconte la prison, les humiliations, l’isolement, la folie qui guette et ces petits riens auxquels on s’accroche pour ne pas sombrer. Cette histoire véridique d’un homme luttant pour sa (sur)vie est aussi un hymne à l’espoir, au dialogue, au courage. À ce qui nous pousse à rester debout. Envers et contre tout.

Jeudi 19 novembre à 20h30 au centre culturel de Huy.

15€, des places sont disponibles à 1,25€ pour les Articles 27.

Inscription à l’accueil.

théatre

cropped-logo-cap-santé.png

Protection sociale 11.11.11

En Belgique, 20,2 % de la population indiquent avoir des difficultés à nouer les deux bouts. Preuve que la protection sociale a besoin d’être renforcée. Pourtant, depuis plusieurs années, le financement de la protection sociale se réduit.

A travers le monde, il y a encore du chemin à parcourir :                            les 3/4 de l’humanité n’ont pas accès à une protection sociale.

Pour défendre une protection sociale forte, faites des photos avec nous pour soutenir cette action et défendre nos droits !

11.11.11

Marche adeps octobre 2015

Nous vous proposons de réaliser avec nous la marche adeps de Modave, le dimanche 18 octobre. Il y a possibilité de réaliser un parcours pour les personnes à mobilité réduite.

L’inscription à l’accueil ou par téléphone est souhaitée.

Nous vous donnons rendez vous à la maison médicale le 18 octobre à 10h.Marche modave

Parade des lanternes octobre 2015

lanterne

Parade de Lanternes le vendredi 16 octobre à Namur pour la journée mondiale contre la pauvreté. Ateliers de fabrication des lanternes le mercredi 30 septembre et le 7 octobre de 13 à 16 heure.

Pourquoi des lanternes comme symbole d’une lutte collective pour plus de Justice Sociale ? La Symbolique des lanternes…

Tout d’abord, la fabrication de lanternes est un acte individuel et collectif dans lequel les participants s’investissent concrètement et  généralement avec plaisir. Satisfaction personnelle et satisfaction collective sont réelles car il s’agit de créations originales accessibles à tous, qui rejoignent toutes une marche collective, dont le résultat est toujours très beau.   Les participants sont accompagnés dans leur démarche créative par des sculpteurs professionnels qui les guident dans la technique en laissant libre cours à leur imagination.  Il faut entre 6 heures et 10 heures pour réaliser une lanterne suivant l’ambition du projet. Adultes, enfants, ados, personnes âgées, valides ou moins valides, chacun trouvera satisfaction dans ce travail manuel et créatif (plus difficile avec des jeunes enfants en-dessous de 6-7 ans).

La parade aux lanternes constitue le point d’orgue du processus.  Rassemblement de toutes les personnes qui ont créé les lanternes, la parade témoigne de la force créative de la population lorsque les conditions sont réunies pour que celle-ci puisse exercer cette force créative. Elle constitue  un symbole fort et esthétique qui exprime l’importance de la prise en compte des populations au sein de la société, la volonté de la population de se faire voir, de se faire entendre, l’importance de sortir de l’ombre. Ce cortège de lumière   apporte un éclairage particulier et non-misérabiliste  sur  une lutte contre l’appauvrissement et la pauvreté, s’adressant particulièrement aux décideurs politiques pour que l’éradication de la pauvreté et de l’appauvrissement soit à l’agenda de tous les programmes politiques.

La lanterne, un symbole lumineux de la conscience citoyenne !

Depuis 2008, pour le 17 octobre, Journée Mondiale de Lutte contre la Pauvreté, des personnes d’associations et des groupes de citoyens s’investissent dans la construction de lanternes et grossissent les rangs de cette parade qui rassemble toujours plus de monde de la société civile. Car la lutte pour l’accès aux Droits fondamentaux est l’affaire de tous…étudiants, mouvements d’éducation permanente, associations de quartier, associations culturelles, mouvements militants, familles et citoyens, etc.

Infos : http://www.rwlp.be   facebook  tél 081/31 21 17

Contacts : Michel Collard m.collard@rwlp.be